Enseignements

Le master GGRC se compose de 13 enseignements pour un volume horaire de 241 heures hors stage, alternance et autres activités. Ces enseignements sont transverses et complémentaires. Ce format permet d'appréhender une approche de la gestion des risques sous divers angles et d'avoir une vision globale et adaptée à la gestion des crises. Cliquez sur le nom de l'enseignement pour vous rendre directement à sa description.

Gestion des risques30 heures
Géodiagnostic27 heures
Exercice de crise / Audit et gestion des risques en entreprise ou collectivité10 heures
Intelligence économique et stratégie14 heures
Territoires du risque30 heures
Acteurs publics de la gestion de crise12 heures
Droit du risque27 heures
Systèmes d'Information Géographique24 heures
Séminaire commun39 heures
Statistiques et probabilités16 heures
Anglais18 heures
Comptabilité20 heures

Ces enseignements sont décrits ci-dessous :

Gestion des risques dans les entreprises Responsable : Benoît VRAIE, Maître de conférences associé, Université Paris I Panthéon-Sorbonne 30 heures

Le cours a pour objectif de donner à chaque étudiant un bagage suffisant pour prendre des décisions éclairées en matière de gestion des risques. A l'issue du travail collectif et personnel, les apprenants doivent pouvoir :

  • Dresser un diagnostic de l'ensemble des vulnérabilités pesant sur son entreprise et conduire en son sein une démarche de cartographie appuyée sur les opérationnels.
  • Décider la mise en oeuvre d'un programme de traitement des risques combinant réduction et financement, avec le maximum d’efficacité.
  • Appliquer une grille de contrôle adaptée à son entreprise pour apprécier (auditer) les résultats obtenus et suggérer les actions correctrices.

Géodiagnostic Reponsable : Franck LAVIGNE, Professeur, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne 24 heures

Cet enseignement a pour but de présenter les risques principalement liés à des aléas d’origine naturelle, notamment à partir d’études de cas menées dans le cadre de programmes de recherche appliquée.

Il s’agira d’analyser les spécificités des aléas présentés, en réfléchissant aux modes de gestion des risques et des crises spécifiques à chacun d’eux. Parmi les exemples traités : le tsunami de 2004 dans l’océan Indien, l’éruption de 2010 du volcan Merapi, la crise liée au volcan LUSI à Java, etc.

L'objectif de cet enseignement est de familiariser les étudiants avec différentes méthodes et techniques dans le diagnostic et la gestion des risques.

Exercice de crise / Audit et gestion des risques en entreprise ou collectivité Responsable : - Paul DURAND, Maître de conférences, Université Paris I Panthéon-Sorbonne Intervenants : - Brice ANSELME, Maître de conférences, Université Paris I Panthéon-Sorbonne - Benoît VRAIE, Maître de conférences associé, Université Paris I Panthéon-Sorbonne - Alain CHEVALLIER, Inspecteur prévention et protection contre l'incendie au contrôle général des armées, Ministère de la Défense - François FAURE, co-fondateur de Sernoptes Conseil 10 heures

Ce module consiste en deux types d'exercices, variables selon les années. Il peut s'agir de l'organisation par les étudiants d'un exercice de crise en province sur 2 jours à l'échelle d'un site industriel sensible, ou d'une commune entière exposée à des risques multiples d'ordre naturel et technologique. Les étudiants devront élaborer et jouer un exercice simulant une crise majeure intervenant sur ce site. La deuxième option consiste en l'organisation d' un exercice d'audit en entreprise ou collectivité ayant pour ambition de former les étudiants à la pratique de l'évaluation des dispositifs des organisations en la matière de sécurité/sûreté (évaluation des risques et menaces dans des domaines comme la sécurité physique des biens et des personnes, la sécurité des systèmes d'information, la sécurité informationnelle).

Intelligence économique et stratégie Responsable : Catherine DE LA ROBERTIE, Professeur, Université Paris 1 14 heures

Le but du module d'intelligence économique vise à sensibiliser les auditeurs et étudiants avec une discipline qui s'impose aujourd'hui comme un instrument essentiel du management stratégique de l'entreprise. L'intelligence économique est définie par le SGDN comme la « maîtrise et la protection de l'information stratégique utiles aux acteurs économiques ». Le module vise donc à assimiler les notions suivantes :

  • Problématiques de la globalisation, de la société de l’information et de l’économie et de la connaissance.
  • Structures et grilles de lecture géopolitiques et géoéconomiques permettant d’éclairer les stratégies des acteurs privés et publics.
  • Nouveaux enjeux de la coopétition (compétition/coopération)
  • Grands dispositifs nationaux d’intelligence économique.
  • Histoire de l'intelligence économique.
  • Enjeux de l'intelligence économique dans les organisations.
  • L'intelligence économique et le management.
  • Problématiques des manipulations de l'information.
  • Enjeux de la sécurité globale des entreprises.
  • Le lobbying.

Territoires du risque Responsable : - Paul DURAND, Maître de conférences, Université Paris I Panthéon-Sorbonne Intervenants : - Hervé BREDIF, Maître de conférences, Université Paris I Panthéon-Sorbonne - Philippe BOULENGER, spécialiste des cindyniques et intervenant agréé sur la prévention des risques professionnels 30 heures

L’objectif de cet enseignement est de montrer comment le risque est appréhendé de manière différente selon les territoires. Il s’agira notamment d’analyser, en fonction des divers échelons territoriaux, les perceptions et les modes d’organisation des acteurs, les types de réglementations existantes et les outils disponibles, en termes de prévention, d’information, d’évaluation et de gestion. Pour faire le lien entre les types de risques et les territoires, les raisonnements seront menés à des échelles spatio-temporelles différentes, à travers des exemples précis concernant des aléas naturels et / ou technologiques portant sur des milieux urbains, ruraux, touristiques, industriels, agricoles, littoraux et montagnards.

Acteurs publics de la gestion de crise Responsable : Paul DURAND, Maître de conférences, Université Paris I Panthéon-Sorbonne 12 heures

Cet enseignement a pour but de présenter les grandes structures de l'action publique en matière de gestion des risques et des crises en emboîtant les échelons hiérarchiques, en allant des structures internationales au niveau local français, c'est-à-dire les communes.

Le cours comporte les bases théoriques concernant les acteurs publics, de l’ONU au niveau communal. L’intérêt de l’exemple Français réside dans le fait qu’il y a une tradition ancienne de la responsabilité des pouvoirs publics en matière de sécurité des citoyens. Dans le cadre de l’essor de l’Union Européenne, de la modernisation de l’État et du poids croissant des collectivités territoriales, il est intéressant d’examiner l’évolution récente des structures des pouvoirs publics soumises à la contrainte croissante de la demande sociale du risque zéro. De même, il est intéressant de s’interroger sur l’émergence et sur le développement de la participation citoyenne (démocratie participative, gouvernance etc.) appelée à prendre place comme initiative d’une nouvelle forme d’action publique.

Droit du risque Responsable : Marie-Hélène DE LAENDER, Maître de Conférences, Université Paris I Panthéon-Sorbonne 27 heures

Il s’agit de présenter différents mécanismes juridiques (d’ordre légal, judiciaire ou conventionnel, admis par le Droit) qui sont autant d’outils à la disposition des entreprises sociétaires – personnes morales de droit privé- leur permettant d’appréhender de façon globale les risques auxquels elles se trouvent confrontées dans l’exercice de leur activité économique.

Cette approche spécifique de la notion protéiforme de « risque juridique » a pour but de donner aux étudiants une vision globale de la gestion des risques et des crises au sein des entreprises « sociétaires », au sens strict (en partant notamment du cas de la société la plus complexe de Droit français, la SA, vue comme un partenaire contractuel, et également, à travers les responsabilités encourues par ses dirigeants). Le module de droit vise à faire comprendre la très forte composante juridique des problématiques contemporaines de la sûreté et de la sécurité des entreprises. Il s'agit donc en priorité de familiariser les auditeurs et étudiants avec les notions suivantes :

  • Le cadre législatif et normatif de la sécurité.
  • Méthodes et outils de la propriété intellectuelle et industrielle (brevet, marque, modèle, droit d'auteur)
  • Problématique de la contrefaçon.
  • Cybercriminalité.
  • La responsabilité pénale et civile du dirigeant.
  • La notion d’intelligence juridique.
  • Les problématiques de la pratique contractuelle de l'entreprise (accords de confidentialité, clause).
  • Anticipation des nouvelles réglementations (veille juridique).

SIG - Systèmes d'Information Géographique Reponsable : Brice ANSELME, Maître de Conférences, Université Paris I Panthéon-Sorbonne. 24 heures

Les Systèmes d'Information Géographique sont en lien direct avec les grandes thématiques géographiques et sont des outils privilégiés d'aide à la décision dans de nombreux domaines (environnement, aménagement, transport, santé, défense, sécurité civile), dont celui de la gestion des risques naturels et technologiques.

Le but de cet enseignement est de familiariser les étudiants à la pratique de nouveaux outils informatiques dévolus à l'analyse spatiale et à la manipulation des données localisées. Il s'agit d'un enseignement à la fois théorique et pratique qui assurera une bonne connaissance des principes de bases utilisés dans les SIG.

Séminaire commun Nathalie VANARA, Maître de Conférences, Université Paris I 39 heures

Le thème du séminaire commun (Droit/Economie/Géographie) change chaque année. En 2014/2015 le sujet abordé est celui de la Transition Energétique. Le séminaire est dit "commun" puisqu'il est suivi par les étudiants du Master GGRC ainsi que ceux des Masters Biodiversité, Territoire, Environnement (Bioterre) et Développement Durable, Management Environnemental et Géomatique (DDMEG) de l'Université Paris 1.

Ce séminaire est conçu pour permettre de croiser les regards des trois disciplines sur les questions environnementales. Il prolonge le séminaire commun de M1 Environnement articulé autour du concept de « développement durable ».

Il est lui aussi construit autour d'un thème commun intégrateur, cette fois-ci celui des « stratégies environnementales des sociétés face au changement global ».

Il s'agit d'abord de montrer aux étudiants comment la question est traitée par la discipline, avec ses spécificités et ses limites. Puis il s'agit d'analyser les points de convergence et de voir comment il est possible - ou non - de travailler plus explicitement sur des objectifs transversaux.

Statistiques et probabilités Responsable : Stéphane ROBIN, Maître de Conférences, Université Paris I Panthéon-Sorbonne 15 heures

L'évaluation du risque passe inévitablement par des aspects de décompte statistique et de probabilités de survenue. C'est dans cette perspective que cet enseignement reprend les grands outils mathématiques (statistiques descriptives, statistiques inférentielles, lois de probabilités, intervalles de confiance, etc.), d'un point de vue pratique, manipulable pour un Risk Manager dans l'exercice de son activité.

Anglais Sophie CHAPUIS, Professeure agrégée, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne 18 heures

Ce cours d’anglais de spécialité est conçu pour des étudiants qui s’orientent vers la gestion des crises. Il propose une perspective internationale sur les problématiques. Il vise à développer et renforcer les connaissances du domaine et les compétences linguistiques.

L’étudiant devra saisir une problématique dans son domaine spécialisé, synthétiser un sujet technique, argumenter et défendre une position dans un registre de spécialité, mener à bien des recherches et les présenter à un public sous forme d'exposé power point, rédiger un abstract sur les recherches menées au cours de la formation.

Comptabilité Odile OUNAS, Expert-comptable au Cabinet d'expertise comptable Gauthier 20 heures

La première partie de cet enseignement permettra aux étudiants de se familiariser avec les documents comptables et fiscaux obligatoires afin de connaître les principaux postes et indicateurs, leurs limites et la nécessité de recourir à des informations complémentaires.

Une seconde analysera ces documents. A l'aide d’exemples pratiques, la mise en application des notions de la première partie aboutira à l'établissement d'une grille d’analyse et à la comparaison de diverses entreprises.

GGRC sur LinkedIn
Notre blog
GGRC sur Twitter
GGRC sur Facebook